L’écriture est comme un animal sauvage

L’écriture est comme un ani­mal sauvage, il faut la séduire, ne pas l’effrayer, la domestiquer ou la faire souffrir pour finalement la mettre en cage.