Il y a 13 ans ans sortait «Plaisirs et Châtiments» !

Jimmy Sabater _ Plaisirs et Châtiments (Baleine)

Prévu à l’origine pour la Saint-Valentin, «Plaisir et Châtiment» est sorti le 25 janvier 2001 en librairies. Édité par les Éditions Baleine et distribué par les Éditions du Seuil sa carrière sera écourtée suite à l’annonce de l’abandon de la collection Velours par le Seuil (en juin 2001). Vous pouvez retrouver sur ce site d’archives plusieurs articles de l’époque consacrés à ce premier roman.

 

Reportage : Jimmy Sabater (Images +)

Jimmy Sabater a exposé ses dernières créations d’Émaux de Longwy au Conseil Général des Vosges. L’une de ses pièces a été le trophée d’un concours de peintures réunissant 300 participants. A l’occasion de cette interview datant de novembre 2006, l’écrivain présente TRANSES, son nouveau roman.

Plaisirs et Châtiments, critique (01/06/2001 – Libération)

Jimmy Sabater _ Plaisirs et Châtiments (Baleine)

Romans/Jimmy Sabater
Plaisirs et Châtiments
Baleine “Velours”
182 pp.

Une reine du roman sentimental, désignée sous les initiales MG, livre son journal intime. “Je suis esclave de mes désirs et de mes pulsions” avoue cette fausse innocente. Malheureuse en ménage, elle succombe au charme de différents jeunes gens, dont la fréquentation ne fait qu’ajouter à son mal de vivre.
MG part pour New-York, puis revient. Sa relation avec un adolescent, Philip, l’amène à se poser des problèmes d’écriture : va-t-elle arrêter le roman rose ? Les inconstances de MG, son goût immodéré pour les alcools forts, loin de nous la rendre agaçante, font de ce personnage surgi des pages glacées – ou très chaudes – de Vanity Fair une sorte d’icône anonyme de la mondanité trash. Pour son premier roman, précieux et lapidaire, Jimmy Sabater a mis en abyme le principe même de la collection “Velours”. François Rivière.

Libération,  15 juin 2001

Continuer la lecture de « Plaisirs et Châtiments, critique (01/06/2001 – Libération) »

Plaisirs et châtiments (Le Républicain Lorrain)

Jimmy Sabater _ Plaisirs et Châtiments (Baleine)

Jimmy Sabater Plaisirs et Châtiments
(Baleine)

Fastes, frivolités et paillettes, tel est l’univers dans lequel évolue MG, “Jet-setteuse” Londonienne. Dans cet univers festif, sexe, champagne et cocaïne sont incontournables. MG en use et en abuse. Son obsession pour le sexe la jette dans les bras de dizaines d’hommes dont elle ignore parfois le prénom, cela en dépit de son mari, Daniel, qu’elle considère comme un voisin. Cherchant à fuir continuellement sa vie, elle se réfugie dans l’alcool et la drogue jusqu’au jour où elle décide d’en finir. Une cure de désintoxication plus tard, MG reprend sa vie de perdition, mais garde toujours l’espoir de devenir une autre.
Le Républicain Lorrain, 29 mai 2001

Continuer la lecture de « Plaisirs et châtiments (Le Républicain Lorrain) »

Love parade dans la Jet-set Londonienne (Lumière n°106 – Mai 2001)

Love parade dans la Jet-Set Londonienne

Jimmy Sabater _ Plaisirs et Châtiments (Baleine)

Alors que le festival de Cannes illumine la Riviera française des frasques fastueuses de ses stars internationales, le roman de Jimmy Sabater porte un coup de projecteur cinglant sur les mœurs de la jet-set londonienne, où le champagne, les drogues et le sexe apportent leur lot quotidien de “Plaisirs et châtiments”. Confrontée à la solitude d’une vie malmenée à Londres, New-York et la Martinique, une femme, MG, nous livre le journal intime de ses déboires amoureux et de ses excès éthyliques. Un étalage de luxe et de luxure au goût amer, face auquel le lecteur ne peut rester de marbre ! Que manque-t-il à cette femme, écrivain, que le succès littéraire comble des feux de la rampe médiatique ? Une âme, sans doute. Une intériorité. À l’image de ce papillon de nuit, aux ailes brûlées par les lumières incandescentes de la ville, MG se résume aux initiales d’une vie éphémère, à peine esquissée, bouillonnante et brouillonne. MG ou RB, notre “Initial BB” explore aux limites de la légalité les nombreuses pistes de son identité éclatée et de sa mémoire meurtrie. En proie aux sentiments de vacuité et de culpabilité, elle erre au gré d’une volonté paradoxale, entre décadence et cure de désintoxication, seule la littérature semble porter la promesse d’une guérison, pour ce personnage en quête d’auteur.

Estelle Gapp

Plaisirs et châtiments. De Jimmy Sabater. Éditions Baleine. 182 pages.

 

Continuer la lecture de « Love parade dans la Jet-set Londonienne (Lumière n°106 – Mai 2001) »

Plaisirs et châtiments : Rose foncé (L’Express)

Jimmy Sabater _ Plaisirs et Châtiments (Baleine)

Rose foncé.

Toujours en avance d’un défi, Baleine ose des romans roses sans l’eau de rose. Les premiers ont alternés signatures notoires et inconnus intégraux. Le nom du quinzième ne vous dira peut-être rien, raison de plus pour partir à sa découverte et faire la connaissance de MG, femme des plaisirs, de luxe, de champagne et de volupté. Passés les vertiges de la fête décadente, MG découvre la vie autrement, avec ses miroirs aux alouettes. Et l’alouette aux miroirs est capable de métamorphoses étonnantes. M. E. B.

“Plaisirs et Châtiments” par Jimmy Sabater, Baleine “Velours”.

L’Express – 2 mars 2001

Continuer la lecture de « Plaisirs et châtiments : Rose foncé (L’Express) »